Comment fonctionne la climatisation dans un train ?

La température à l’intérieur d’un train est un facteur important de l’expérience voyageur. Dans la conception générale du train, le constructeur doit prendre en compte des données aussi variables que l’ensoleillement et les températures sur la ligne, la présence de tunnels, la fréquentation attendue…

Attraper froid ou avoir du mal à calmer son bébé à cause de la chaleur… Un voyage en train peut être gâché par des données indépendantes du trafic ou de la ponctualité. Le système de chauffage et climatisation, dont le bloc central est généralement placé en toiture, assure le confort thermique et la qualité de l’air à bord.  De nombreux facteurs impactent la variation de la température. Ainsi le train doit être adapté à la ligne qu’il emprunte : par exemple, il est préférable d’éviter les grandes fenêtres non teintées et une carrosserie peinte en noir dans une région chaude et fortement ensoleillée. Des capteurs de température et de qualité de l’air jouent également un rôle déterminant, car au-delà de la gestion de la température, le système renouvelle l’air et ainsi régule la quantité d’oxygène disponible en rame.

Plus d'infos - Fonctionnement du train