Pourquoi existent-ils des métros fer et des métros pneu ?

Le métro fer, métro historique, représente 90% des métros actuels dans le monde. Les autres sont des métros sur pneu, introduits depuis 1946. Si le métro fer s’impose dans la majorité des cas, la question du choix d’un métro pneu se pose en cas de contraintes ou priorités spécifiques sur le réseau.

Pourquoi existent-ils des métros fer et des métros pneu ?

Si le métro fer, métro historique, représente 90% des métros actuels dans le monde, le métro pneu peut être une solution dans certains cas. Le métro fer est optimal pour réduire la consommation d’énergie (peu de frottements), offrir un métro de grande capacité (limite de poids élevée) ou encore économiquement. Le métro pneu s’impose en cas d’extension de réseaux existants (les lignes 1 ou 14 de Paris par exemple) ou dans des cas particuliers comme la présence de fortes pentes ou le besoin de minimiser les vibrations de l’infrastructure, grâce à sa forte adhérence et à la souplesse du pneumatique.

Plus d'infos - Fonctionnement du train