Comment arrêter un train à temps ?


Pour arrêter un train à temps, il existe deux possibilités : l’arrêt par le conducteur et l’arrêt automatique.
Le conducteur va estimer le moment pour lancer le freinage grâce à la signalisation et à ses connaissances du train et de la ligne. Dans le cas d’un arrêt automatique, des instruments de mesure placés sur les matériels roulants et les voies (capteurs de roue, radars, odomètre, système de balises au sol, capteurs sur les amortisseurs) relèvent la vitesse, la position et la masse (degré d’écrasement) du train. Grâce à ces indications, le train va automatiquement évaluer le moment où le freinage doit être lancé.

Plus d'infos - Autour du train